Dans le cadre de la création d’un district culturel sur l’île de Saadiyat (« île du bonheur ») à Abu Dhabi, le gouvernement des Émirats Arabes Unis s’est tourné vers la France pour la réalisation et le développement d’un musée universel. Un accord a été signé pour organiser cette opération de coopération culturelle sur 30 ans et prévoit que le musée portera le nom de Louvre Abu Dhabi.

Depuis l’ouverture du musée et pour un certain nombre d’années, le Louvre Abou Dhabi recevra en prêt des œuvres issues des collections françaises. De même, pendant quinze ans, la France fournira annuellement au Louvre Abou Dhabi quatre expositions. Enfin, elle aidera le musée à se constituer une collection propre destinée à remplacer les œuvres prêtées par les musées français.

Le principal défi acoustique de notre mission a été de concevoir des espaces permettant d’assurer une parfaite cohérence entre le volume architectural et l’environnement acoustique. Ainsi, les visiteurs peuvent bénéficier non seulement d’un très bon confort perceptif durant la visite du musée, mais ils déambulent dans des espaces où le paysage visuel et la perception acoustique sont en harmonie.

Le Louvre Abu Dhabi, en plus des espaces muséographiques, comporte également un auditorium d’une jauge de 268 places assises.